22 novembre 2018

La Cantinière des Armées 2

Programmer ce spectacle >
+33 (0)7 69 72 12 50
contact@barouf.org

Catherine Salviat © D.R. Sociétaire honoraire de la Comédie-Française

© D.R.

Lettres de spectateurs


" (...) Une épopée tragique, un drame ou l'amour et le courage se conjugue. Laurent Leclerc a dressé le portrait d'une femme en rupture avec son époque et son sexe dans un souci rare d'une écriture exigeante... flamboyante. (...) " Florence Lecossois Adjointe au Maire, ville de Rochefort

" (...) Le texte que vous avez écrit est inédit, émouvant, bouleversant, prenant tout au long de la lecture c’est, pour moi, un véritable chef-d’œuvre. Comme je vous l’ai dit, mon ancêtre, Benoît BARBOTIN, qui a inventé le « cabestan à empreintes » était à bord de la frégate « la Méduse », il était âgé de 23 ans, aspirant de 1ère classe, et le lendemain du naufrage il a accompagné le délégué général Julien SCHMALTZ jusqu’à Saint-Louis du Sénégal. J’ai donc toujours été sensible aux récits relatant la terrible histoire du « Radeau de la Méduse », mais votre texte incomparable (...) m’a fait découvrir une autre émotion sur ce naufrage". Yves Castelnau

"(...) Le texte de Laurent Leclerc est puissant, sans concession sur les comportements inhumains de désespérés et d’une grande richesse historique ; les personnages sont subtilement campés et nous sommes admiratifs de la prouesse théâtrale ! Dominique Boucher

texte, mise en scène et scénographieLaurent Leclerc · avec Catherine Salviat sociétaire honoraire de la Comédie-Française · Gérard Hardy artiste-associé à Barouf · 1 ère assistante mise en scène Iris Funk-Brentano · 3ème assistante mise en scène Pauline Mongin · conseillère historique Julie Devinne · costumes Mylène Palisse · maquilleuse-coiffeuse Anne-Sophie Sibilat · Régie générale Guillaume Gédouin · chef opérateur du son Eric Aurégan · avec la participation de Ingrid Massé, Catherine Faivre, Élodie Crochemore et (en cours)

La Cantinière des Armée forme avec La Chair des Anges déchus et Soox Méduse une suite de textes autonomes qui s'inspirent du naufrage de la Méduse de 1816, regroupé sous le titre Les Naufragés de la Méduse

"J'ai envie de parler du moment où les gens reprennent le pouvoir sur leur propre histoire." Laurent Leclerc


"Raconter le cheminement de ce personnage jusqu’à la lucidité. (Processus qui s’inscrit dans du déroulement et non dans de l’instant – d’où le format ample du monologue). La lucidité ce n’est pas la connaissance, l’intelligence ou la perspicacité, c’est la lumière qui vient progressivement de l’intérieur, le feu intérieur qui nous fait vivre et en même temps nous consume. La lucidité c’est la capacité à regarder en face l’expérience traversée, le plus souvent, à notre détriment.. Mais ce n’est que rétrospectivement que l’on peut identifier ces instants, d’où l’omniprésence et l’obsession du récit dialogué, du discours rapporté dans la bouche de la Cantinière. Ce qui m’intéresse c’est de voir comment la vie, d’elle même, permet à de nouveaux possibles d’apparaître. Comment cette possibilité naît du dedans même de la vie et dévoile des ressources insoupçonnées au personnage.
Mais cette possibilité qui s’ouvre discrètement, souvent à l’insu du personnage, n’est pas de l’ordre de la rupture tonitruante. La vie ne rompt pas soudainement avec elle-même. C’est un dégagement progressif. Un décalage qui ouvre d’autre possible.
Raconter cette expérience, quelque part entre la naissance et la mort, dans un présent entre ciel et mer, sur un radeau dans une prison aussi vaste que l’océan."

Laurent Leclerc

une production Barouf · coproduction La Comédie Poutou-Charentes - Centre Dramatique National, Le Ministère des Armées - DPMA (en cours) ·  coréalisation Musée national de la Marine de Rochefort, soutiens Ville de Rochefort, CARO, résidences de création Arcal (Paris), Lilas en scène ( Les Lilas), Les Amarres (Rochefort), Musée de la Marine de Rochefort. Merci à tous les partenaires du projet, à Florence Lecossois et David Bodin, à toute l'équipe de Barouf

© 1855, photographiée par Roger Fenton⋅La vivandière (ou cantinière), D.R.
© Musée de la Marine de Rochefort
Le Radeaux de la Méduse, D.R.

 En pratique


MUSÉE NATIONAL DE LA MARINE DE ROCHEFORT
1, Place de la Galissonnière
17300 Rochefort

> Vend. 28 juin 2019 à 18h
> Sam. 29 juin 2019 à 18h
> Dim. 30 juin juin 2019 à 18h

Le spectacle a lieu sur le Radeau de la Méduse reconstitué à l'échelle 1:1 (Nombre de places limités)

Durée : 1h30 environ

TARIFS
pass-trilogie plein : 35 €
pass-trilogie réduit (∗) : 20 €
(∗) : scolaire, demandeur d'emploi, -de 26 ans, groupe (+ de 8 pers.)

 > Réservez vos places une seule adresse :
contact@barouf.org

Billetterie ouverte 1h avant le début de la lecture au Musée de la Marine

Infos Musée :
+33 (0)5 46 99 86 57
rochefort@musee-marine.fr

Infos Cie :
+33 (0)7 69 72 12 50
contact@barouf.org